janvier

First daffodils at the chateau hotel – Fontainebleau

By

The park of the Chateau de Bourron: little history…

Surrounding the castle, the enclosed grounds spread their 100 acre estate of grass and woods adjoining the forest of Fontainebleau. There are a few surprises : hidden behind the little house, the romantic spring from Neolithic times, called « source Saint-Sévère » gives birth to the canal ; the statue of Céres to the north, the statue of Saint Joseph by Fernand Py under the clusters of trees, and the Maison d’Artagnan. But the major axis of this formal garden is indeed the great perspective: to the South, with the canal and the path of linden trees, it gives the Château de Bourron all its magnificence. The place has been registered on the supplementary inventory since 1926 and classified since 1971as Historic Monument.

The park and the influence of the fashion landscape painter through centuries:

There are no archives, as those were destroyed during the Revolution period. However we can trace back the evolution of the park in 4 times! We abandon the medieval gardens in the XVIth and XVIIth century, for the organization of the park, determinedly “à la française”, end XVIIth century, the canal south perspective was drilled, in the XIXth century transformation of the park “à l’anglaise” and finally at the beginning of the XXth century, in 1930, the Count Blaise de Montesquiou transformed the organization of the park as a park “à la française” (French type) with more than 500 linden trees planted in the perspectives, yews, box trees cut in the form of grenades…

Do not hesitate to contact us for further information about the chateau hotel and its grounds!

Premières jonquilles au château hotel – Fontainebleau

By

Le parc du Château de Bourron, un peu d’histoire…

Le parc du château de Bourron, clos de murs, déploie ses 40 hectares de pelouse et de bois, dans le prolongement de la forêt de Fontainebleau. Il révèle quelques surprises : cachée derrière la petite maison, la romantique source d’époque néolithique appelée Source Saint-Sévère qui donne naissance au canal ; la statue de Cérès qui ferme le parterre nord, celle de Saint Joseph par Fernand Py sous les futaies et la maison d’Artagnan. Mais l’axe majeur de ce parc à la française demeure la grande perspective, conduite au sud par le canal et les allées de tilleuls qui donne au Château de Bourron toute sa grandeur. Site inscrit à l’inventaire supplémentaire depuis 1926 et classé depuis 1971 au titre des Monuments Historiques.

Le parc et l’influence de la mode paysagiste à travers les siècles :

Il ne reste pas d’archives, ces dernières ont été détruites à la révolution, on peut cependant retracer l’évolution du parc en 4 temps ! On délaisse les jardins de type médiévaux au XVIème et XVIIème siècle pour l’ordonnancement du parc résolument « à la française » fin XVIIème, percement du canal perspective sud, au XIXème transformation du parc à « l’anglaise » et enfin au début du XXème siècle en 1930, le Comte Blaise de Montesquiou transforme l’ordonnancement du parc en parc à la Française avec plus de 500 pieds de tilleuls plantés dans les perspectives, des ifs taupiers, des buis taillés en forme d’obus…

Pour découvrir également notre château-hôtel, n’hésitez pas à nous contacter !

RESERVER